Rapport d'activité 2023 de la Police cantonale vaudoise

Police cantonale vaudoise

La police cantonale a pour mission générale d'assurer, dans les limites de la loi, le maintien de la sécurité et de l'ordre public. En outre, elle exerce la police judiciaire, agit sur l'ensemble du territoire cantonal et assure, en collaboration avec les polices municipales, la prévention criminelle dans la mesure de ses moyens et dans les limites de la loi.

Ce rapport d'activité est le reflet de l'action de la Police cantonale vaudoise de l'année écoulée. Pour toute information : communication.police(a)vd.ch

Auteur: Vassilis Venizelos, conseiller d'État

Le mot du conseiller d’Etat

En 2023, notre canton s’est retrouvé sous le feu des projecteurs, en accueillant des événements politiques au rayonnement international. Leur réussite a notamment été rendue possible grâce à l’engagement exemplaire de la Police cantonale vaudoise. Les commémorations, l’été dernier, du centenaire du Traité de Lausanne qui fixe les frontières de la Turquie moderne en est un exemple. Sur fond de tensions diplomatiques et en étroite collaboration avec tous ses partenaires, la PolCant a permis que les différents évènements prévus à cette occasion se déroulent sans accroc, à la faveur d’un important dispositif de sécurité minutieusement préparé. La visite sur les bords du Léman du président français Emmanuel Macron, au mois de novembre, est également une illustration du travail de notre police, qui avait mobilisé près de cinq cents agent.e.s pour assurer la sécurité de la rencontre.

Au titre des grandes manifestations, il faut bien sûr encore souligner l’engagement hors du commun et presque tous les week-ends de la PolCant pour le maintien de la sécurité lors des rencontres sportives - avec cinq clubs vaudois dans l’élite suisse ! Cela sans transiger sur les missions essentielles de la sécurité publique. Car en marge de ces opérations XXL au fort écho médiatique, la police cantonale est sur le terrain au quotidien, aux côtés des Vaudoises et des Vaudois. Que ce soit pour assurer la sécurité routière, encadrer diverses manifestations, enregistrer les plaintes, intervenir à domicile, en cas de violences conjugales par exemple, mener des actions de prévention ou intervenir et enquêter lors d’événements qui marquent les esprits tel le quadruple homicide d’Yverdon, cet engagement quotidien met en lumière la variété des missions.

A l’heure où la campagne de recrutement vient d’être lancée, cette diversité est assurément l’atout de nos forces de l’ordre et un argument pour attirer la relève. Une relève qui doit être diversifiée, à l’image des missions policière, et de notre société. Dans un canton à la croissance démographique soutenue, nous avons en effet besoin de femmes et d’hommes aux origines diverses ainsi qu’aux parcours variés et complémentaires prêt.es à relever des défis sécuritaires multiples. Cette diversité est indispensable ; elle est le reflet d’une police qui s’adapte en permanence dans une société en pleine mutation.

J’en veux pour preuve qu’en 2023 la Police cantonale vaudoise a poursuivi son engagement contre le racisme et les discriminations, notamment dans le cadre de la plateforme cantonale d’échange et de dialogue entre la police et les communautés étrangères, créée en 2022 avec le Bureau cantonal pour l’intégration des étrangers et la prévention du racisme (BCI). Des thèmes comme le « délit de faciès » et « le profilage racial » ont été abordés sans tabou. Différents projets devront d’ailleurs voir le jour d’ici la fin de la législature, comme l’organisation d’échanges dans les quartiers, le renforcement des formations pour le personnel policier ou encore le lancement d’un forum d’échange sur la prévention contre le racisme.

Il est essentiel de continuer à développer la formation et la sensibilisation des policières et des policiers aux thèmes qui nourrissent notre société. Pour que les futur.e.s aspirant.e.s policières et policiers puissent honorer leur promesse dans les meilleures conditions possibles: celle d’assurer la tranquillité et le maintien de l’ordre public, ainsi que la sécurité des personnes et des biens, autant que les droits fondamentaux.

Auteur: Sylvie Bula, commandante de la Police cantonale vaudoise

Efficacité et proximité : l'engagement continu de la Police cantonale vaudoise en 2023

L'année 2023 a démontré avec éloquence la capacité de la Police cantonale vaudoise à naviguer dans les eaux tumultueuses des défis contemporains. Avec une augmentation substantielle des appels d'urgence, passant de 229’245 en 2022 à 272’417 en 2023, nous observons le reflet d'une société en mutation, confrontée à une densification démographique et à des enjeux sécuritaires croissants. Cette tendance appelle une adaptation continue de nos stratégies d'intervention, en témoigne notre participation à de très nombreux événements, allant de manifestations sportives majeures à des opérations policières d'importance. Ce rapport d'activité illustre ces évolutions, mettant en lumière les plus significatives d'entre elles.

L'intégration réussie de la CVP (112/117) au sein de l'Alarm Receiving Center, qui regroupe désormais toutes les centrales d'urgence sous un même toit, illustre notre engagement à optimiser la réponse opérationnelle, renforçant notre efficacité et notre capacité à agir de manière coordonnée. Cela a permis un renforcement notable de notre efficience et de notre capacité à opérer de manière synchronisée avec nos partenaires « feux bleus ».

La saison sportive 2023/24, au cours de laquelle notre canton est représenté par cinq équipes au plus haut niveau, a constitué un jalon significatif en matière de sécurité, et imposé une révision stratégique des opérations policières, notamment dans la gestion des matchs et événements d'envergure cantonale. L'élaboration d'une stratégie commune, impliquant toutes les forces de police du canton, a permis de maintenir le socle sécuritaire, tout en assurant la sécurité de ces rencontres, démontrant une adaptabilité et une coordination opérationnelle accrues.

L’inauguration du Centre de Polices de Nyon a ouvert une nouvelle voie, une évolution dans la collaboration interservices promettant une efficacité accrue et une réponse intégrée aux attentes de la population. Marquant une première dans le canton de Vaud, cette initiative, qui a déjà porté ses fruits dans des situations critiques, symbolise notre engagement vers une gestion de la sécurité publique plus cohérente et plus réactive.

L'intégration de la commune d’Orbe au sein du dispositif de la Police cantonale vaudoise s’est inscrite dans la volonté des autorités communales de renforcer le sentiment de sécurité et de proximité avec la population. Cette démarche, impliquant l'établissement d'une antenne du poste de gendarmerie de Chavornay et le déploiement de trois îlotiers essentiellement dédiés à la police de proximité, visait à garantir une présence policière quotidienne, en mettant un accent particulier sur les lieux sensibles et à forte fréquentation, ceci à satisfaction des autorités communales.

En 2023, la Police cantonale vaudoise a fait preuve d’adaptabilité et d’ouverture face à la nécessité d’innover pour optimiser les moyens opérationnels à sa disposition. Notre vision, ancrée dans une approche proactive et collaborative, a non seulement renforcé notre efficacité mais aussi notre lien avec la population. Nous sommes déterminés à favoriser un environnement où sécurité rime avec confiance et proximité.